ACO

Aco

15000 membres dans toute la France qui proposent des rencontres où convivialité rime avec amitié.

Sur Quevilly Couronne, nous nous retrouvons régulièrement en équipe pour échanger sur l’actualité, sur nos situations à la lumière de l’Evangile(révision de vie).

Une célébration mensuelle nous réunit. Elle est ouverte à tous.

 

Des femmes et des hommes du monde ouvrier et populaire qui partagent ce qui fait leur vie : travail, chômage, famille, quartier, loisirs, engagements.

« L’ACO aide les gens à se mettre debout, à redécouvrir leur dignité et en même temps à devenir plus solidaires : c’est ensemble qu’on peut s’en sortir »  (Marcelle)

Ensemble, nous faisons l’expérience que l’engagement est chemin d’une vie meilleure, chemin de dignité et de fraternité. :

« Maintenant j’ose réagir, dire ce que je pense devant d’autres »  (Jérôme)

« Dans notre vie de travailleurs, nous sommes révoltés par l’injustice et toute forme d’exploitation, et nous sommes solidaires des luttes contre la violation du droit de l’Homme.

Le syndicalisme, la politique, la vie associative nous permettent de nous engager dans tous les domaines ».  (Anne-Marie)

Nous proposons des rencontres avec nos compagnons de vie et de lutte pour nous enrichir de nos convictions réciproques :

+ Une parole d’invité non croyant en Dieu affirmant ses convictions : «  Le type de rencontre qu’on a là, fait partie des choses qu’on attend beaucoup ...

Des Chrétiens comme vous, j’attends quelque chose : des prises de position qui correspondent à ce que vous avez cité de l’Evangile et qui s’entendent. L’engagement pour les pauvres, les opprimés, il faut que ça s’entende ! 

J’attends des rencontres comme celle-ci sur ce qui m’anime de l’intérieur.

J’attends collectivement de la part de l’ACO des prises de position claires.

Une dernière chose par rapport à croire : je suis d’accord sur les faits objectifs qui motivent l’engagement comme l’a dit Michèle, mais il y a aussi quelque chose dans la tête, dans le cœur, dans le bide ; je ne sais pas qui n’est pas de l’ordre de la raison, mais il faut qu’il y ait une certaine conviction, quelque chose de moi qui me permet de communiquer ce en quoi je crois ». (Ernestine lors d’un partage sur l’engagement politique)

+ Une parole de croyant par exemple : « Votre force, notre force, c’est d’être ensemble. Chrétiens nous voulons mettre l’Homme avant le pouvoir de l’argent. En luttant nous choisissons la Vie…. Vous nous démontrez que la vie est plus forte que la mort. Votre lutte enrichit ma foi, elle la renforce, elle me donne  l’espoir. En luttant nous ne subissons pas, nous restons debout. Oui je crois qu’un autre monde est possible ». (Thérèse lors d’un partage avec les travailleurs de Pétroplus).

Nous fondons notre espérance en Dieu qui a pris visage humain en Jésus Christ :

« Je crois que Dieu nous soutient pour défendre la dignité de la personne en agissant avec d’autres »  (Yvette)

« La foi en Dieu et la foi en l’Homme me font vivre pleinement »  (Valérie)

 L’ACO est membre du MMTC (Mouvement Mondial des Travailleurs Chrétiens) et du CCFD (Comité Catholique contre la faim et pour le Développement).

L’ACO vous invite, invitez-vous à l’ACO !          

Acobis

Contact : Hubert  et Thérèse GUILBERT   par.quevillycouronne@gmail.com

Commentaires (1)

SEGALEN Claudine
  • 1. SEGALEN Claudine | 01/09/2014
Bonjour à tous !
Je me permets d'ajouter :
- une équipe JOC que j'accompagne, avec Gilseria (Présidente de la JOC Diocèse de Rouen) et Lucie, permanente au Diocèse
- je rejoins également quelques clubs de l'ACE : Saint-Etienne-du-Rouvray avec Soeur Julie, Rouen à la Miséricorde,
Darnétal, Canteleu.

Pour infos. Merci. Caudine S

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau