Onction des malades

Le sacrement de l’onction des malades a été appelé parfois le sacrement de l’Extrême onction, finissant par être réservé aux mourants. Aujourd'hui, conformément à la tradition la plus ancienne, le sacrement que l'on donne aux mourants, c'est l'eucharistie, que l'on dit être reçu en "viatique" (pain de route).

 L'onction est, quant à elle, réservée aux malades qui, dans les souffrances et les difficultés, demandent courage et espérance et reçoivent de l’Église, par ce sacrement, la guérison spirituelle, une force spirituelle et la confiance. Ce geste, fait au nom du Christ qui guérit, apporte réconfort et courage face à la tentation de la lassitude et du découragement dans la maladie.

Les malades peuvent aussi recevoir le sacrement de réconciliation. Une belle pratique est également la prière fraternelle à domicile.

Que dois-je faire ?

On peut s’adresser à l’accueil de la paroisse ou à l’aumônerie de l’hôpital

 

 

Sacrement malade

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau